Présidentielle: Eric Zemmour instrumentalise islam et immigration pour faire peur

Eric Zemmour a annoncé sa candidature aux élections françaises, une annonce aux accents mélodramatiques, mettant en tête l’islam et l’immigration comme principales préoccupations des Français pour la présidentielle 2022
Tribune de Abdellah Boussouf, historien; Secrétaire général de la Communauté Marocaine à l’Etranger

L’annonce d’Eric Zemmour, qui a atteint 1,3 million de téléspectateurs en huit heures, n’était pas différente de son discours habituel. Il n’a pas présenté un projet de société répondant aux attentes et aux préoccupations des Français mais s’est contenté de présenter l’Islam et l’immigration comme la cause de tous les maux de la société française

Eric Zemmour a passé en revue tous les clichés habituels tenus par l’extrême droite, mais dans un langage direct dans lequel l’accusation de l’immigration et de l’Islam est faite sans aucune réserve ni équivoque

Dans son annonce adressée aux Français en dix minutes via vidéo, il s’est muni d’images d’événements montrant des voitures en feu, des enfants dans des écoles issus de l’immigration et des travailleurs migrants, des images de femmes voilées, de prières et d’effondrement de bâtiments, pour dire aux Français que des étrangers viennent s’emparer de leur pays, mettant en avant la théorie de remplacement que des intellectuels affiliés à l’extrême droite et des fanatiques de la droite catholique ont lancée

Instrumentaliser l’immigration pour en faire l’origine et la cause de tous les problèmes de la société française n’est pas nouveau, mais l’annonce qu’Eric Zemmour a fait de sa candidature à la présidentielle est un point de non-retour dans l’institutionnalisation du racisme, l’extrémisme et la haine dans l’espace politique français

Eric Zemmour, qui s’en prenait aux étrangers avec toute sa force rhétorique et ses connaissances historiques, montrait son ignorance du grand rôle que l’immigration a joué dans la construction de la France d’aujourd’hui. Il est alors devenu de notre devoir de lui rappeler certains de ces rôles

1- Les libérateurs : ce sont les étrangers qui ont contribué à la libération de la France et des Français de l’occupation nazie pendant les première et seconde guerres mondiales et avant cela en 1870 dans la bataille de weurt Alsace contre les Allemands

2- Les bâtisseurs : ce sont les étrangers qui ont contribué à la reconstruction de la France après sa destruction pendant la Seconde Guerre mondiale ;

3- Ce sont les étrangers qui ont contribué à la relance de l’économie française (usines automobiles Renault et Citroën, mines, travaux publics et divers secteurs de production) ;

4- Ce sont les étrangers qui ont contribué au rayonnement de la culture française dans le monde en adoptant la langue française et dans le cadre de la francophonie, en enrichissant la culture française d’un patrimoine mondial. Il suffit de mentionner le grand nombre d’intellectuels qui ont reçu le Prix du Goncourt français (Tahar Benjelloun, Leila Slimani et Fouad Laroui en tant que Marocains) ;

5- Ce sont les étrangers qui ont contribué au rayonnement international du sport français. L’équipe nationale française qui a remporté la dernière Coupe du monde est à 90 % d’origine étrangère (et avant cette équipe on se rappelle, la génération Zidane, le capitaine de l’équipe nationale française qui a remporté le Coupe du monde pour la première fois en 1998).

Tout que nous avons évoqué confirme que l’avenir de la France est conjugué à l’immigration, car la France vit aujourd’hui dans le monde et avec le monde. Aujourd’hui, plus de 3,5 millions de Français vivent hors la France dans le cadre de la migration économique. La France est aussi considérée parmi les premiers pays au monde à bénéficier des transferts de fonds des migrants.

Il va sans dire que l’ignorance d’Eric Zemmour ne le qualifie pas à se prononcer sur la France et son avenir. Lui, qui pourtant est d’origine algérienne, dont la famille est arrivée en France après 1954, c’est-à-dire dix ans après que le sang de dizaines de milliers d’étrangers a été versé pour libérer la France. Les cimetières français témoignent encore aujourd’hui que ceux portant le prénom de « Mohammed » morts pour la France sont bien plus nombreux que ceux portant le prénom de « Martin ».

Nous appelons la société française, imprégnée de la philosophie des Lumières et des symboles ancrées dans l’identité française « liberté, égalité, fraternité » à récupérer l’esprit de la Révolution française de ceux qui l’ont dérobé, ces racistes, fossoyeurs et populistes comme Eric Zemmour et ses semblables.

Par Abdellah Boussouf – Atlasinfo.fr

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *